Le Parrain (The Godfather) 1972

Août 1945. Don Vito Corleone, parrain d’une des familles de la Mafia américaine, marie sa fille avec un bookmaker. A cette occasion, le parrain d’une famille rivale souhaite une association avec Corleone pour détenir le marché de la drogue. Don Corleone refuse, ce qui va entraîner une guerre sans merci entre les deux familles…

Adapté d’un roman de Mario Puzo, Le Parrain présente le gangstérisme du point de vue mafieux comme une réponse à une société corrompue. Film favori de Stanley Kubrick, il obtint trois Oscars dont celui du Meilleur acteur attribué à Marlon Brando qui le refusera.

Réalisé Francis Ford Coppola et écrit par Mario Puzo Film avec Marlon Brando, Al Pacino, Diane Keaton Etats-Unis

La chute d'Icare / Pieter Bruegel l’Ancien

Le voyez-vous ? Ce tableau s’intitule La chute d’Icare pourtant Icare y est presque invisible…

Lorsque l’on regarde ce tableau, notre œil est immédiatement arrêté par le rouge de la chemise du paysan qui laboure son champ au premier plan. Nous découvrons ensuite la profondeur du tableau et son magnifique paysage marin éclairé par le soleil couchant. Quand notre regard revient enfin vers le coin inférieur droit du tableau, nous remarquons le berger appuyé sur son bâton, le pêcheur assis sur la berge, puis devant le bateau, une paire de jambes qui s’agitent. Un homme est en train de se noyer, nous avons trouvé Icare !

Qui est Icare ?

Pour avoir trahi son protecteur le roi de Crète, Dédale est enfermé avec son fils Icare dans un labyrinthe inextricable qu’il a lui-même conçu quelques années plus tôt. Toute évasion par voie terrestre est impensable… Dédale met au point deux paires d’ailes collées dans leur dos avec de la cire et met bien en garde son fils de ne pas s’élever trop haut dans les airs pour ne pas que les rayons du soleil fassent fondre la cire. Icare n’écoute pas les recommandations de son père, ses ailes fondent et il meurt à la suite d’une chute vertigineuse dans la mer.

Huile sur panneau transposée sur toile, c. 1558 73.5 × 112 cm Bruxelles, Belgique

L’armée enterrée de Xi’an

L'armée de terre cuite (兵马俑, bīngmǎ yǒng, « statues funéraires de soldats et chevaux »), ou armée d'argile, est un ensemble de près de huit mille statues de soldats et chevaux en terre cuite, représentant les troupes de Qin Shi Huang, le premier empereur de Chine. Elles représentent une forme d'art funéraire, car elles ont été enterrées dans les fosses du mausolée de l'empereur Qin, à proximité de la ville de Xi'an, dans le Shaanxi, en 210–209 av. J.-C. Cette « armée enterrée », dont les statues ont quasiment toutes un visage différent, était destinée à protéger l'empereur défunt.

En terre cuite, IIIe siècle av. J.-C. Chine

1 / 1

Please reload